Les BFUP – Pourquoi doit-on utiliser un coefficient d’orientation des fibres dans les calculs?

Les caractéristiques mécaniques ultérieures du BFM (béton de fibres métalliques) in situ sont fortement dépendantes de sa mise en œuvre par rapport à un béton ordinaire. Les spécificités du BFM peuvent se décliner de la manière suivante:

 

L’orientation préférentielle des fibres;

les effets de « voûte » ou d’écran ;

les effets de « cheminée » ;

la ségrégation des fibres ;

l’appauvrissement en fibres ;

la relation entre le rapport longueur/diamètre de la fibre et la maniabilité du BFM.

 

Ces spécificités concernent l’ensemble des BFM y compris les BFUP. C'est pourquoi connaître l'orientation des fibres dans un BFUP est capital. Sa prise en compte passe par un coefficient d'orientation des fibres dans les calculs.