La passerelle de la Paix à Séoul

La passerelle de la Paix relie la ville de Séoul à l’île de Suyudo. La portée à franchir est d’environ 120m, sans appuis intermédiaires en rivière.
L’ouvrage est constitué de deux passerelles d’accès métalliques, à platelage en bois et piles tubulaires en acier, et d’un arc central en Ductal®.
Les tabliers d’accès sont quasi-horizontaux et viennent s’appuyer sur l’arc à 30 mètres de part et d’autre de la clé. La circulation des piétons est prévue directement sur l’arc, dans cette partie de 60 mètres.
L’arc, d’une ouverture de 120 mètres, est fondé et encastré sur deux massifs en béton armé. La résistance à l’encastrement est assurée partiellement par la poussée de l’arc et partiellement par 6 câbles de précontrainte (4x9 T15 et 2x12 T15) qui traversent le joint entre massif et arc et sont ancrés à l’arrière du massif, assurant ainsi une continuité structurelle de l’ensemble.
L’arc lui-même est une poutre à section transversale en forme de π. De façon plus précise, la dalle supérieure, de 30 mm d’épaisseur, repose sur des nervures transversales précontraintes trapézoïdales espacées de 1250 mm. Ces nervures reposent elles-mêmes sur les deux âmes de 160 mm d’épaisseur. Les âmes sont inclinées vers l’extérieur et disposent d’un talon inférieur qui permet le logement des câbles de précontrainte longitudinale.

L’ouvrage est construit à l’aide de six tronçons préfabriqués de 20 mètres de longueur environ, qui sont mis en place sur des palées provisoires installées dans le fleuve. Les tronçons de rive sont assemblés aux massifs de culée par le bétonnage de la dernière levée de ces massifs, puis chaque demi-arc (trois tronçons de part et d’autre de la clé) est assemblé par bétonnage en place d’un joint en DUCTAL® de 30 mm d’épaisseur.
Les demi-arcs sont précontraints longitudinalement, de manière à former deux consoles de 60 mètres, monolithes et solidaires des culées. A ce stade, les consoles reposent toujours sur les palées provisoires. Enfin, des vérins sont installés à la clé, et mis en pression pour créer la poussée de 2,50 MN de l’arc. Cette mise en pression crée une flèche vers le haut qui permet de supprimer les palées intermédiaires. Un tronçon préfabriqué de clavage est mis en place, les joints de part et d’autre de ce tronçon sont bétonnés en DUCTAL®. On peut alors démonter la palée provisoire centrale et monter le tablier d’accés.